Adoptez une plante carnivore et sauvez ses copines !

Amoureux, amateurs, chercheurs de plantes carnivores, du vivant, de sa biodiversité, du Gers, bref de tout ce qui est beau et bon sur terre, la collection de Jean-Jacques Labat a besoin de votre aide.

Plus qu’un ami, plus qu’un co-auteur, plus qu’un poète, c’est un homme passionné, un puits de science à qui je dois (et lui ai dédié) ma thèse, et un homme incroyable compétent qui porte à bout de bras une collection incroyable de plantes carnivores, probablement la plus grande du monde. La suite ⇢

KoalaBox : etherpad + piratebox

En formation à la vulgarisation on écrit. Chez ShakePeers et chez Plume!, on écrit aussi des textes, et surtout des compte-rendus de réunion. En formation ou en réunion, j’utilise etherpad et le monde est meilleur. Si vous ne connaissez pas encore, lâchez-tout et allez-voir. La suite ⇢

Gazette n°1

J’ai compilé les textes produits pendant la formation à la vulgarisation que j’ai assurée les 22, 23 et 24 octobre 2013 à Montpellier. 20 heures de formation, 16 auteurs, 16 textes publiés sous licence libre Creative Commons by-sa par les auteurs :

  • La soif des tannins par Thibault Bontpart
  • Franceville : mosaïque de forêt et de savane par Joa Mangombi
  • L’électricité dans tous ses états par Julien Brunello
  • Du Cerro au Pisco par Jonathan Pourrier
  • Échographier la Terre par Nathalie Rasendra
  • Les cicatrices climatiques par Julie Dederer
  • L’épopée verticale des laves du Maroc par René Chamboredon
  • Le pouvoir caché du muscle par Florian Britto
  • L’hibiscus : boisson miraculeuse ?
  • La suite ⇢

Focus sur un docteur : myself

Ce mois-ci, le Focus sur un Docteur (notez la cible menaçante dans le titre !) de Contact est surmoi-même !

Heureux d’entendre parler de doctorat comme ça :  “Le doctorat est l’apprentissage de la recherche par la recherche… mais pas nécessairement pour la recherche.”

Faire croire que la thèse c’est par ET pour la recherche, c’est non seulement une arnaque mais, surtout, ça continue de briser moralement des gens, a minima de leur (auto-)mettre une pression permanente et d’entourer la thèse d’un doux halo de masochisme. La suite ⇢

Vulgariser : pour ou contre ? Six chapeaux à Montpellier

Retour d’expérience sur le jeu des six chapeaux, appliqué en formation à la vugarisation scientifique. J’assurai une formation de trois journées (20h) les 22, 23 et 24 octobre 2013 au PRES de Montpellier, pour 17 doctorant-e-s.

Comme la dernière fois à Toulouse, la question à 1000 francs était : “Vulgariser : pour ou contre ?”. La suite ⇢

Formation à Montpellier, PRES, 22-24 octobre 2013

J’animerai une formation à la vulgarisation scientifique pour les doctorants du collège doctoral du PRES Sud de France, à Montpellier, du 22 au 24 octobre 2013. J’en ferai un bilan ici même, courant novembre.

Au menu :

  • autonomiser les participants à la diffusion des connaissances ;
  • la production d’un article de vulgarisation ;
  • de l’écriture/relecture collaborative, le jeu des 6 chapeaux, du remue-méninges, de la présentation croisée, des surprises et du café.
  • La suite ⇢

Publication académique et monde de la recherche : quelques chiffres

Les données proviennent, sauf mention contraire, de la remarquable mine d’information suivante : Ware & Mabe (2012) The stm report. An overview of scientific and scholarly journal publishing. Third edition. International Association of Scientific, Technical and Medical Publishers. The Hague, The Netherlands. La suite ⇢

Vulgariser : pour ou contre ? Six chapeaux dans la ville rose

Retour d’expérience sur le jeu des six chapeaux, appliqué en formation à la médiation scientifique pour la Novela 2013. On m’avait convié pour assurer une grosse demi-journée sur les “Enjeux de la vulgarisation” qui peut plus ou moins se traduire par “Pourquoi vulgariser ?”. La suite ⇢

Who’s afraid of peer-review?

C’est le titre d’un article de John Bohannon dans Science qui à première vue a réussi le joli coup, voire le buzz : montrer que les journaux scientifiques open-access publient n’importe comment, n’importe quoi. Je pense que le problème est un peu plus subtil que ça et qu’au passage Science – entres autres – se frotte les mains. La suite ⇢

Formation à Montpellier, CNRS, 8 octobre 2013

Invité par Gary Burkhart, le big boss de la communication scientifique, j’interviendrai le 8 octobre 2013, à la délégation régionale Languedoc-Roussillon du CNRS, en complément de sa propre formation.

J’y parlerai des tensions et parallèles entre science communication et scientific communication, et de l’intérêt de vulgariser pour les scientifiques. La suite ⇢

Intelligence collective et brise-glace = le jeu des six chapeaux

Comment commencer une réunion ou une formation ? Si vous conviez un groupe, a priori c’est que vous attendez deux choses : la participation de chacun et des idées/solutions nouvelles. En réalité, cette double attente est la même facette d’un but unique : que chacun utilise son cerveau pour l’objectif commun. La suite ⇢

Athéna is born

J’attaque des formations à la communication scientifique et à l’analyse statistique, doublées d’activités de conseil et d’accompagnement dans les deux domaines.

Athena-logoweb

Ma petite entreprise s’appelle Athéna :

Athéna ou Athéné (en attique Ἀθηνᾶ / Athênâ ou en ionien Ἀθήνη / Athếnê) est une déesse de la mythologie grecque, identifiée à Minerve chez les Romains.

La suite ⇢